Bas de contention : comment et dans quels cas les utiliser ?

Si l’insuffisance veineuse est une pathologie réelle, une mauvaise circulation peut déjà être à l’origine de gênes, voire de douleurs : sensation de jambes lourdes, œdème au niveau de la cheville ou du mollet, varices etc. Ces inconforts sont augmentés par les différences de pression, par exemple lors de voyages en avion ou à la montagne. Pour soulager ces douleurs – ressenties par un grand nombre d’hommes et de femmes – il est possible de porter des vêtements de compression : bas, chaussettes, collants… Les fameux “bas de contention” sont aujourd’hui bien plus esthétiques que naguère, et se portent de façon tout à fait discrète même sous une jupe. Vous n’avez donc plus de raison de rester dans la souffrance !

Les femmes enceintes, notamment, ont souvent les pieds qui gonflent

bas-de-contentionCe phénomène, bien connu des futures mamans, est dû à un manque de tonicité des veines et à la compression de la veine cave par l’utérus. Cet œdème peut être soulagé par une position des pieds légèrement surélevés au repos, et par des dispositifs médicaux tels que les vêtements de compression.

Il ne faut pas traiter ce syndrome à la légère, car des complications peuvent apparaître : varices, mauvais retour du sang vers le cœur, phlébite, thrombose… Les hommes sont également touchés par les problèmes veineux, et peuvent être obligés d’enfiler eux aussi des chaussettes de contention.

Dispositifs prescrits par le médecin ou manchons de compression pour le sport

Afin d’éviter tout risque de varices, d’embolie ou de thrombose, vous pouvez bénéficier d’une prescription médicale pour des vêtements de contention. La compression exercée par ceux-ci est plus ou moins forte selon le degré d’insuffisance veineuse : la contention va de la classe I pour des troubles légers, à la classe IV pour des symptômes sévères.
En cas de syndrome faible ou passager – en cas de grossesse par exemple – vous pouvez opter pour des manchons de compression. Simples à enfiler, ils existent pour les mollets ou les bras et sont aussi tout à faits indiqués dans le cadre d’une pratique sportive, pendant ou après celle-ci.

En résumé, porter des bas de contention – ou tout autre vêtement de compression – permet de soulager vos jambes lourdes, de favoriser un meilleur retour veineux et de prévenir des complications aux effets parfois dramatiques. Le tout grâce à des vêtements de compression qui ont su suivre la mode et devenir aussi “tendance” que des sous-vêtements classiques !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *