Présentation de la médecine chinoise traditionnelle

La médecine chinoise est l’une des plus anciennes au monde mais bien souvent de nombreux amalgames sont faits par rapport aux pratiques qu’elle implique. En effet, en réalité la médecine chinoise recouvre bon nombre de théories et de pratiques qui viennent de toute l’Asie, que ce soit de la Corée du Vietnam encore du Japon.

medecine trditionnelle chinoise

Elle englobe énormément d’écoles de pensée mais aussi de traditions qui ont été donc renommées sous l’appellation médecine traditionnelle chinoise, mais toutes les pratiques de ces disciplines ne relèvent pas forcément de la Chine mais bien d’autres pays asiatiques. C’est à partir des années 50 que la médecine chinoise commente ces à se diffuser en Occident notamment à travers impulsion de professeurs revenant de voyage en Asie et qui ont voulu transmettre ce savoir ancestral au plus grand nombre.

Un savoir ancestrale

La médecine chinoise est une science médicale totale qui est organisée de la même manière que la médecine occidentale avec des outils, des protocoles ainsi qu’une physiologie spécifique. Elle tente de mettre en place une relation totale entre tous les organes du corps alors que la science et la médecine occidentale ont tendance à séparer le fonctionnement de chacun des organes. La médecine traditionnelle possède de très bons effets notamment sur les pathologies qui sont liées au dos mais aussi rhumatisme et s’avère être une médecine totale qui recherche à la fois un équilibre au niveau du corps et de l’esprit ainsi que les relations entre ces deux sphères. On peut par exemple évoquer l’acupuncture qui est totalement désormais rentrée dans les mœurs de la médecine occidentale qui est même remboursée par la sécurité sociale, mais la médecine traditionnelle chinoise passe aussi par les massages énergétiques comme le Shiatsu, la diététique ou encore le recours aux plantes qui est très utilisé dans ce type de médecine.

Une médecine complexe mais qui en vaut la peine

la principale difficulté pour les personnes qui désirent s’ouvrir à la médecine chinoise traditionnelle et le faite que le protocole d’usage et d’action est assez différent de ce qui se pratique en Occident. Il faut donc effectuer une réorganisation de ses connaissances mais être également doté d’une certaine ouverture d’esprit afin de pouvoir concevoir la manière dont procède ce type de médecine ancestrale. N’hésitez pas à vous renseigner davantage sur les bienfaits de la médecine traditionnelle chinoise car c’est une véritable panacée qui peut parfaitement se comporter avec la médecine occidentale quand celle-ci par exemple incapable de certaines pathologies ou de certains symptômes.

Une médecine axée sur les chakras et les méridiens

La médecine chinoise s’appuie sur les points de rencontre des énergies dans le corps humain. Ces centres énergétiques sont appelés chakras. 7 chakras principaux sont dénombrés. On y associe 7 couleurs bien que cette classification semble relever davantage de normes (source externe). Tous les chakras majeurs ou mineurs sont des points d’acupuncture entre lesquels circulent l’énergie dans le corps humain. Ces canaux énergétiques sont appelés méridiens. L’énergie vitale circule ainsi harmonieusement. La médecine chinoise s’attache à rétablir l’harmonie dans les chakras et le long de ces méridiens lorsque des déséquilibres s’installent. Pour cette médecine, les aspects physiologique et psychique de l’être humain influencent le véhicule physique dans lequel la conscience s’incarne. Cette approche énergétique vise à soigner les déséquilibres qui peuvent provoquer des maladies physiques, mentales, émotionnelles et spirituelles.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *